le livre sur FRANCOIS HOLLANDE

Le livre

la gauche en France en 2012 Le PS a tué la gauche ?


Candidats de la gauche aux élections présidentielles 2012... et si on passait à 2017 ?




On parle d'abord des candidats à la primaire présidentielle socialiste de 2011... ouverte "à toute la gauche"...
Se sont ainsi déclarés :
- Manuel Valls, député-maire d'Évry.
- Arnaud Montebourg, député de Saône-et-Loire.
- le 29 novembre 2010, Ségolène Royal, la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes, a annoncé qu'elle se représentait.
- Le soi-disant pacte avec Martine Aubry, Laurent Fabius et Dominique Strauss perdait son champion. Et Martine Aubry se lançait. - François Hollande.
- Jean-Michel Baylet de la Dépêche du Midi (parti annoncé : PRG)
D'autres abandonnèrent : Daniel Le Scornet, ancien président de la Fédération des mutuelles de France, Christian Pierret, maire de Saint-Dié-des-Vosges, Jean Mallot, député et conseiller régional d'Auvergne...


Il n'existait alors qu'une candidate officielle déclarée à gauche : Nathalie Arthaud, la porte-parole de Lutte ouvrière, depuis le 5 décembre 2010, lors d'un congrès du parti trotskiste (on fait ça à huis clos chez eux).
Nathalie Arthaud succède donc à Arlette Laguiller, six fois candidate aux élections présidentielles.




Ajouter un avis modéré


- Un vieux lotois ( lu 7), de 10 novembre 2014 à 16 : 20 : ce qui leur fit présumer qu'on ne songeait pas encore sérieusement à exécuter de sinistres projets Peut-être ne se croyait-on pas assez sûr de son coup, et n'osait-on pas essayer une esclandre qu'on aurait, en cas d'erreur, payé fort cher
- Un lotois (texte 4), du 4 décembre 2013 à 13 : 17 : Je ne manquais pas de bons chrétiens pour me dédommager, par leur empressement, des rudes épreuves de mon voyage, mais je ne pouvais arriver dans des circonstances plus intempestives : point d'évêques, point de prêtre Monseigneur le vicaire apostolique avait auparavant fixé sa résidence à Out-Chang-Foû
- Un lotois (texte 8), du 1 décembre 2013 à 17 : 21 : Mon siang-Koun fut chargé de repasser le Kiang pour annoncer aux chrétiens de Gut-Ckanc-Foû que, puisqu'il m'était impossible d'agir sans Monseigneur d'Arade, et que je ne pouvais parvenir jusqu'à lui, j'allais me rembarquer pour le Kiang-Si Ces bons fidèles, qui étaient venus bien des fois m'inviter, quoique un peu froidement, par crainte de la persécution, à me rendre au milieu d'eux, accourent aussitôt pour m'annoncer que Monseigneur Rizzolati était en route, et qu'il venait même d'indiquer une entrevue auprès de leurs maisons
sur le forum : conseillers départementaux élus en Mayenne depuis 2015 liste mandat en cours
LIRE PROPOS et commentaires.